Archive Page 2

[MàJ] Le recalage de l’estimation mensuelle du chômage BIT est repoussé… après la présidentielle

La norme internationale de mesure du chômage est celle du BIT, qui considère comme chômeur une personne en âge de travailler (15 ans ou plus)

  • qui n’a pas travaillé au cours de la semaine de référence,
  • qui est disponible pour travailler,
  • et qui a entrepris des démarches effectives de recherche d’emploi (ou qui a trouvé un emploi qui commence plus tard).

En France, le chômage au sens du BIT est estimé mensuellement en se fondant sur l’évolution des demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE (c’est la catégorie 1 + 2 + 3 hors activité réduite qui est retenue comme indicateur d’évolution). Ces estimations mensuelles sont provisoires tout au long de l’année, car les chiffres de l’ANPE peuvent être affectés par des modifications administratives dans la gestion des demandeurs d’emploi ou présenter une dynamique conjoncturelle différente de celle du chômage BIT. Les estimations sont ensuite recalées sur le résultat annuel de l’enquête Emploi, enquête dont le but est justement de mesurer le chômage selon les normes du BIT (je vous renvoie au classique Repères de Jacques Freyssinet).

Or, cette année, pour la première fois, ce recalage n’aura pas lieu en mars (période à laquelle sont disponibles les résultats de l’enquête Emploi sur l’ensemble de l’année n-1), mais à l’automne, soit après l’élection présidentielle. L’explication avancée est que l’enquête Emploi aurait récemment été affectée par une diminution du taux de réponse. Il faudra donc attendre le bilan des investigations sur le comportement des non-répondants et les résultats du recensement de janvier 2007.

En plein débat sur les chiffres du chômage, un événement de ce type n’est évidemment pas de nature à crédibiliser les bons résultats affichés. On espère en tout cas que le problème mis en avant sera rapidement documenté et que les derniers fichiers de l’enquête Emploi, qui font actuellement l’objet d’un délai de mise à disposition inhabituellement long, seront rapidement débloqués de manière à ce que des chercheurs tiers puissent se pencher sur la question.

Mise à jour – Suite à un article paru hier dans Le Canard enchaîné et à la question au gouvernement posée par Gaëtan Gorce le même jour, le débat semble (enfin) prendre corps. Si l’on apprend rien de nouveau dans le communiqué de presse que l’INSEE a immédiatement diffusé, Le Monde a par contre publié aujourd’hui un article de synthèse intéressant.

Publicités

Le profilage des chômeurs

Le Centre d’Etudes de l’Emploi vient de mettre en ligne un très intéressant document de travail de Nathalie Georges titré « Le profilage : outil statistique et/ou mode de coordination ? ».

Censé permettre de lutter contre le chômage de longue durée et de rationaliser les dépenses des services publics de l’emploi, le profilage est l’une des recommandations récurrentes de l’Union européenne depuis l’instauration de la stratégie européenne pour l’emploi. En France, plusieurs expériences sont en cours depuis 2005 et le service public de l’emploi est sur le point de les généraliser.

Le document de travail de Nathalie Georges propose une typologie des expériences de profilage, illustrée par l’étude des principaux cas étrangers. Il est donc particulièrement utile pour disposer d’une vision synthétique sur la question avant le débat que l’introduction du profilage des demandeurs d’emploi ne manquera pas de susciter en France.

Vous trouverez ci-après le résumé de l’étude et le lien pour la télécharger.
Lire la suite ‘Le profilage des chômeurs’

Séminaire « Economie Politique et Concertation Sociale »

Le prochain séminaire ARC 2 (Accumulation, régulation, croissance et crise) aura lundi 15 janvier 2007 ,de 15h à 19h, à la Maison des Sciences economiques (Salle 117), 106 – 112 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris. Il aura pour thème « Economie Politique et Concertation Sociale » et rassemblera un très beau panel d’intervenants.

15h-15h15 : Introduction
D. Gatti (Paris XIII) et H. Zajdela (Paris XIII)

15h15- 17h : La political economy de la concertation sociale
Présentation : Lucio Baccaro (MIT & ILO)
Contre point : B. Amable (Paris I) et R. Boyer (CNRS)

17h-17h15 : Pause

17h15 – 19h : Flexibilité et sécurisation des trajectoires professionnelles
Présentation : Jacques Freyssinet (CEE)
Contre point : F. Gaudu (Paris I) et T. Kirat (CNRS)

Deux articles en ligne

Petite note d’information: nous avons mis en ligne les versions complètes de deux articles évoqués précédemment ici et parues en version « papier ».

  •  » La réforme du service public de l’emploi : mission accomplie ?« , paru dans Regards sur l’actualité et mentionné dans ce billet, est disponible ici (pdf, 144 ko).
  • « Recrutement par Internet : le dilemme transparence-bruit« , paru dans Personnel et mentionné dans ce billet, est disponible (pdf, 977 ko).

Poste de chargé d’étude au Centre associé Céreq d’Orléans

Dans la série offre d’emploi, après le CAS, le centre interrégional associé au Céreq d’Orléans (Région Centre et Poitou-Charentes), rattaché au Laboratoire d’Économie d’Orléans (UMR CNRS 6221), recrute un(e) chargé(e) d’études en CDD (1 an, renouvelable une fois), à compter du 1er décembre 2006. Tous les renseignements ci-après (copier-coller de l’offre telle que je l’ai reçue).

Lire la suite ‘Poste de chargé d’étude au Centre associé Céreq d’Orléans’

Groupe de travail “TIC et marché du travail”

Dans le cadre du Groupement de Recherche CNRS « Technologies de l’Information et de la Communication et Société » (GDR TICS), je souhaite proposer la création d’un groupe de travail sur la thématique « TIC et marché du travail« .

Ce groupe aurait pour objectif de contribuer à la structuration de ce champ de recherche naissant en favorisant le dialogue entre des chercheurs issus de disciplines différentes (économie, sociologie, gestion, sciences de l’information et de la communication…) et en fournissant aux doctorants un espace de discussion de leurs travaux.

Concrètement, le groupe pourrait fonctionner sur la base d’un séminaire régulier et d’un système de partage de l’information en continu (sous forme de fil RSS par exemple). Il aurait aussi bien sûr vocation à susciter des collaborations actives entre chercheurs.

La demande de création du groupe doit être déposée auprès du GDR TICS avant le 30 novembre. Une dizaine de chercheurs m’ont dores et déjà fait part de leur intérêt, mais la liste reste ouverte. Si cette initiative vous intéresse également, vous êtes donc les bienvenus.

Merci de me contacter par mail à l’adresse suivante :
yannick (point) fondeur (at) ires-fr (point) org
(précisez votre statut et votre discipline, et indiquez le cas échéant vos travaux achevés ou en cours relavant de la thématique retenue pour ce groupe de travail).

J’en profite pour signaler un premier séminaire qui aura lieu le 12 décembre dans le cadre de la préparation d’un numéro spécial de la Revue de l’IRES sur le thème « Internet, recrutement et recherche d’emploi« .

Emploi à pourvoir au département questions sociales du CAS

J’avais déjà eu l’occasion de relayer quelques offres d’emploi sur la version précédente de ce blog. En voici une nouvelle. Il s’agit d’un CDD de 3 ans à pourvoir au département question sociales du Centre d’Analyse Stratégique (CAS). Le nouveau recruté sera notamment responsable des dossiers relatifs à la jeunesse et aux relations intergénérationnelles. En particulier, il sera chargé de préparer une journée d’étude sur « les jeunes européens dans des sociétés vieillissantes » prévue pour… « janvier 2006 » (dixit la fiche de poste qui se trouve ici). Il faut espérer que le processus de recrutement soit rapide au CAS : même en corrigeant la coquille le délai est pour le moins serré.


Tous les billets peuvent être partiellement cités sous réserve de mentionner le nom de l'auteur et sa source. En revanche, leur reproduction intégrale doit être soumise à l'autorisation expresse et préalable des auteurs.

Autopromo



chez La Découverte
collection Repères

S’abonner à surlemploi


Cliquer sur l'icône pour souscrire au fil RSS


Si vous préférez recevoir les mises à jour par email, cliquer ici.