La qualité de l’emploi

Nos voisins du Centre d’études de l’emploi (avec lesquels nous partageons le privilège d’une localisation dans une « riante » banlieue) viennent de publier chez La Découverte (collection Repères) un petit ouvrage de synthèse sur « la qualité de l’emploi ». Je n’ai pas encore eu le temps de le lire, mais la table des matière et la qualité… des auteurs sont suffisamment attractives pour le signaler dès à présent. Quitte à revenir sur le sujet un peu plus tard.

Voici la quatrième de couverture :

La qualité de l’emploi n’est pas uniquement un pilier de la stratégie européenne pour l’emploi, c’est aussi une préoccupation croissante des partenaires sociaux et un enjeu constant des débats publics. Elle met en jeu les conditions de travail et de rémunération, la stabilité de la relation d’emploi, le contenu du dialogue social, l’équilibre entre les vies professionnelles et familiales, ou encore l’existence de discriminations selon le sexe, l’âge, la nationalité ou le handicap. Elle constitue un terrain d’études sur lequel différentes sciences sociales peuvent porter des regards complémentaires.

Centre d’études de l’emploi, 2006, collection « Repères Économie », La Découverte, n° 456, 128 p.

Vous trouverez ci-après la table des matières détaillée. Je signale au passage que l’IRES a également publié il a quelques mois un Repères sur un thème approchant : les mutations de l’emploi en France.

Table des matières :

Introduction – De la qualité des emplois à la qualité de l’emploi – Qualité des emplois et compétence des personnes – À partir des indicateurs de Laeken – Sécurités – Discriminations – Intensité et pénibilité du travail – Politiques de l’emploi

I. Davoine Lucie, Erhel Christine, « La qualité de l’emploi : une mise en perspective européenne », pp. 16-26.
La qualité de l’emploi au coeur des ambiguïtés de la Stratégie européenne pour l’emploi – Une carte de la qualité de l’emploi en Europe d’après les indicateurs de Laeken – Quels enseignements tirer de cette approche ?

II. Fremigacci Florent, L’Horty Yannick, « Vingt ans d’évolution de la qualité des emplois en France », pp. 27-41.
Les composantes de la qualité et de l’emploi – Qualité intrèsèque de l’emploi : un indice de l’ascension salariale – Qualification et éducation : l’accès à la formation – Égalité entre les hommes et les femmes : les écarts de salaires – Santé et sécurité au travail : les accidents du travail – Flexibilité et sécurité : les temps partiels et les contrats à durée déterminée – Insertion et accès au marché du travail : le retour à l’emploi – Équilibre entre vie professionnelle et vie privée : écart de taux d’emploi en présence d’enfants – Dialogue social et participation des travailleurs : les hausses de salaire minimum – Diversité et non-discrimination : le taux d’emploi relatif des seniors – Performances générales du travail : les gains de productivité horaire – Tendance et cycle – L’amélioration tendancielle de la qualité de l’emploi – La sensibilité de la qualité à la conjoncture

III. Duhautois Richard, « Instabilité et pérennité des emplois », pp. 42-53.
L’analyse des flux bruts d’emplois : quelques résultats – Les créations d’emplois dans les petites et nouvelles entreprises – L’étude de la pérennité des emplois nouvellement créés – La pérennité des emplois dans les nouvelles entreprise et dans les survivantes

IV. Mouriaux Marie-Françoise, « La qualité des emplois au prisme de la pluriactivité », pp. 54-63.
Croissance et monoactivité – Crise économique et remise en cause du modèlemonoactif – La pluriactivité, une pratique désavantagée – Le contexte français : une protection sociale fragmentée – Au nom de la stabilité de l’emploi, un gommage administratif de la pluriactivité – Une approche utilitariste du statut professionnel – Vers une autre configuration du travail ?

V. Bessy Christian, « La diversité des contrats de travail », pp. 64-74.
Classe 1 : stabilité des conditions d’emplois et relation de travail statutaire – Classe 2 : flexibilité modérée et prégnance du « statut collectif  » – Classe 3 : flexibilité généralisée et subordination du salarié aux pouvoirs de l’employeur – Classe 4 : protection des actifs immatériels et contrats négociés par des professionnels

VI. Le Clainche Christine, « Handicap et discrimination », pp. 75-84.
Les différentes formes de discriminations – Le faible taux d’empois des personnes handicapées – L’hétérogénéité des niveaux de qualification et de caractéristiques d’emploi des personnes handicapées – L’opinion des Français sur l’insertion des handicapés dans l’emploi – Une personne interrogée sur cinq préfère développer des lieux de travail exclusivement réservés aux handicapés.

VII. Moatty Frédéric, Rouard Françoise, Teiger Catherine, « Le travail au-delà du travail : lire et écrire au-delà des temps contractuels », pp. 85-94.
Le débordement des activités de lecture et d’écriture au-delà des temps contractuels chez les suroccupés – Les caractéristiques des suroccupés – Les actifs suroccupés : un équilibre flexible entre vie professionnelle et vie privée – Porosité entre travail et hors-travail pour la lecture et l’écriture chez les suroccupés – Cloisonner les espaces de travail et de vie privée pour préserver celle-ci – Des inégalités dans la formation, la position professionnelle et le genre pour les activités de lecture et d’écriture – À la base, les acquis scolaires – Monde du faire, monde du dire : une reconnaissance inégale des écrits par l’organisation – Des inégalités de position dans les activités de lecture et d’écriture des femmes – Sous-estimation du travail de lecture et d’écriture et manque de formation

VIII. Molinié Anne-Françoise, Volkoff Serge, « Fins de vie active et “pénibilités” du travail », pp. 95-104.
Les facteurs de risque pour la santé à long terme – Travailler avec des problèmes de santé – L’aptitude « du » travail à accueillir les salariés vieillissant – Quelles politiques ?

IX. Gomel Bernard, « Politiques publiques et qualité de l’emploi », pp. 105-113.
Le partage du travail : réduction du temps de travail et temps partiel – La création d’emplois : services à la personne et programme « emplois jeunes » – Le maintien d’emplois non qualifiés – La simplification de l’embauche – Le sort des publics prioritaires – De la qualité de l’emploi à la protection du salarié

Repères bibliographiques : 1. La qualité de l’emploi : une mise en perspective européenne – 2. Vingt ans d’évolution de la qualité des emplois en France – 3. Instabilité et pérennité des emplois – 4. La qualité des emplois au prisme de la pluriactivté – 5. La diversité des contrats de travail – 6. Handicap et discrimintation – 7. Le travail au-delà du travail : lire et écrire au-delà des temps contractuels – 8. Fins de vie active et « pénibilités » du travail – 9. Politiques publiques et qualité de l’emploi.

Advertisements

0 Responses to “La qualité de l’emploi”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Tous les billets peuvent être partiellement cités sous réserve de mentionner le nom de l'auteur et sa source. En revanche, leur reproduction intégrale doit être soumise à l'autorisation expresse et préalable des auteurs.

Autopromo



chez La Découverte
collection Repères

S’abonner à surlemploi


Cliquer sur l'icône pour souscrire au fil RSS


Si vous préférez recevoir les mises à jour par email, cliquer ici.


%d blogueurs aiment cette page :