Pause longue durée

Vous l’avez forcément remarqué, ce blog est de moins en moins actif. Le temps manque pour l’alimenter, et l’envie aussi, il faut le dire. Aussi avons-nous décidé de suspendre « officiellement », pour une période indéfinie, la publication de nouveaux billets.

Nous n’arrêtons cependant totalement de bloguer. Vous devriez bientôt retrouver Carole sur la plate-forme de blog qu’Alternatives Economiques va ouvrir sous peu. Et, je continuerai pour ma part à alimenter mon autre blog, consacré à la thématique “e-recrutement et marché du travail“.

Le site reste en ligne, mais les commentaires sont désormais fermés.

Numéro spécial Internet, recrutement et recherche d’emploi

Le numéro spécial de la Revue de l’IRES que j’ai coordonné sur la thématique « Internet, recrutement et recherche d’emploi » est disponible en ligne. En voici le sommaire, avec les liens vers les pdf des articles.

Il est également possible de se procurer le numéro complet en version papier/reliée auprès de l’IRES (24,50 €).

NB : les commentaires sont ouverts sur le blog e-recrutement et marché du travail.

Chiffres du chômage : une lettre ouverte à Jean-Louis Borloo

Ce soir seront publiés les chiffres du chômage pour le mois de mars. Une lettre ouverte ouverte à Jean-Louis Borloo a été signée par 40 chercheurs pour soutenir la grève du personnel de la Dares, le service statistique du ministère de l’emploi, qui s’oppose à la publication de ce chiffre, dont tout un chacun connait l’extrême fragilité depuis que le traditionnel recalage de mars a été repoussé à l’automne. Nous sommes signataires de cette lettre, que vous trouvez ci-après.

Signalons par ailleurs que le thème des Cafés de la Statistique (organisés par la Société Française de Statistique) du 19 juin sera : « le chômage baisse-t-il? ». La séance débutera par un exposé d’Olivier Marchand, ancien chef du département Emploi et Revenus d’Activité à l’INSEE. La date de cette manifestation ayant été calée après le second tour des élections législatives, on peut s’attendre à une parole relativement libre de la part des statisticiens de l’INSEE, davantage en tout cas que dans la période actuelle… Renseignements ici (pdf).

Lire la suite ‘Chiffres du chômage : une lettre ouverte à Jean-Louis Borloo’

Rapport Méda sur le Contrat première chance

Nous publions sur notre blog, et à la demande Dominique Méda, le rapport « contrat première chance », qu’elle a rédigé pour Ségolène Royal. Quoi que l’on pense sur le fond de cette proposition, ce rapport a le mérite de pointer les dérives de notre actuelle politique de l’emploi, notamment en direction des jeunes sans qualification, une situation que notre société ne doit plus tolérer.

C’est un fait, notre politique d’emploi ne parvient pas à favoriser le retour à la vie active des jeunes sans qualification. Plusieurs raisons à cela : les mesures aidées passent à côté de leur cible, le contenu en formation des mesures destinées aux jeunes est de plus en plus faible depuis une dizaine d’années. Or il n’y a pas meilleure garantie d’une insertion durable sur le marché du travail que celle qui repose sur la formation professionnelle y compris lorsque celle-ci se déroule en partie dans l’entreprise. Autre faille : les conditions d’utilisation par les entreprises de ces contrats aidés ne sont pas contrôlées et donnent lieu à de nombreux effets d’aubaine notamment lorsque ce sont les grandes entreprises qui y recourent. Comment renforcer le contrôle des salariés et de leurs représentants sur l’usage de ces dispositifs ? Sur l’ensemble de ces points le contrat première chance entend revenir pour, à terme, aller vers une remise à plat de l’ensemble des mesures pour l’emploi.

Ce rapport dont la diffusion intervient à seulement quelques jours du premier tour des élections présidentielles a suscité de nombreuses réactions et demandes d’éclaircissement notamment du côté des organisations syndicales. Il a été produit dans des conditions qui ne pouvaient guère susciter l’ouverture d’un débat constructif sur le sujet. Car une fois encore les partenaires sociaux sont restés à l’écart de ces réflexions. Espérons néanmoins que ce rapport ne sera pas trop vite enterré et que d’un débat collectif dépassionné émergera une refonte des politiques d’emploi notamment pour les jeunes dépourvus de toute qualification.

C’est en cliquant ici que vous pourrez donc prendre connaissance de cette proposition (document Word à télécharger) et contribuer ainsi à relancer le débat.

[MàJ] La difficile évaluation du CNE

« Combien de créations d’emplois dues au contrat nouvelles embauches (CNE) ? Répondre à la question éclaire les réussites en matière d’emploi du gouvernement actuel. Ce qui n’est pas inutile quand même la mesure du taux de chômage est aujourd’hui remise en question. Début 2006, le gouvernement annonçait plus de 90 000 emplois créés avec le CNE. Moins ambitieuse, l’étude de deux universitaires (P. Cahuc et S. Carcillo) évoquait en février 2006 environ 80 000 créations d’emplois à un horizon de quatre ans. S’appuyant sur une étude du service statistique du ministère de l’Emploi, Les Échos ont affiché 44 000 créations pour le CNE fin mars 2006. Le ministre de l’Emploi évoque lors de sa conférence de presse du 20 février 2007 de 80 000 à 240 000 créations d’emplois à la fin 2006. Nous pensons quant à nous que l’effet net sur l’emploi du CNE est au maximum de 35 000 emplois à la même date, et qu’il n’en créera pas en 2007. »

Telle est l’introduction d’un document rédigé par Jean-Michel Charbonnel et Laurent Bisault qui vient à point nommé mettre en perspective les résultats, publiés aujourd’hui, de la seconde enquête menée par la Dares sur le CNE.

Mise à jour : à lire également, sur le blog d’Eric Maurin, un billet très critique sur l’enquête Dares (trop critique à mon sens, d’ailleurs ; cette enquête comporte des limites mais est loin d’être inutile, et la synthèse publiée me semble suffisamment prudente quant à l’interprétation qu’il faut faire des résultats).

[MàJ 2] Statistiques du chômage au menu de la prochaine réunion du CNIS

La prochaine réunion de la formation « Emploi, revenus » du Conseil national de l’information statistique (Cnis) aura lieu le 8 mars. Elle promet d’être particulièrement intéressante dans le contexte du débat actuel sur les chiffres du chômage. Le point 1 de l’ordre du jour est en effet le suivant.

« Approches comparées de l’évolution du chômage à travers l’enquête emploi, les statistiques de l’ANPE et les enquêtes annuelles de recensement – Insee et Dares. »

L’occasion, sans doute, d’avoir de plus amples informations sur les raisons du report du recalage de l’estimation mensuelle du chômage BIT.

Mises à jour :

  • je signale également, sur le tout nouveau blog d’Eric Maurin, un bon billet critique sur la décision de l’INSEE de repousser à l’automne la correction des chiffres du chômage sur la base des résultats de l’Enquête Emploi 2006 ;
  • à lire aussi, sur le site de l’OFCE, le billet de Mathieu Lemoine, selon lequel, en projetant les comportements habituels d’activité, « avec 243 000 emplois créés, le chômage aurait alors dû baisser de 181 000 personnes et non de 270 000 personnes », et « la « sur-baisse » de -89 000 personnes s’expliquerait principalement par les radiations et reclassements effectués par l’ANPE […] dans le cadre de la politique d’accompagnement des chômeurs impulsée depuis la mi-2005 par Jean-Louis Borloo et Dominique de Villepin ».

Chômeurs : placer ou indemniser, faut-il choisir ?

J’ai rédigé pour la revue Alternatives Economiques de février, une chronique qui veut mettre l’accent sur une dérive actuellement à l’œuvre dans le débat public portant sur la sécurisation des parcours professionnels.

Nombre de colloques se multiplient sur ce thème émanant des administrations, des universitaires ou encore des organisations syndicales. On y parle beaucoup de contrat de travail, de négociation collective, de réformes du marché du travail et bien peu de protection sociale. Or la question des revenus de remplacement reste un préalable à toute approche visant à sécuriser les transitions professionnelles. Plutôt que de parler de flexisécurité, il vaudrait peut-être mieux parler de sécuflexibilité pour réintégrer la question des droits sociaux dans ce débat nécessaire.

Vous trouverez ma chronique ci-après.

Lire la suite ‘Chômeurs : placer ou indemniser, faut-il choisir ?’


Tous les billets peuvent être partiellement cités sous réserve de mentionner le nom de l'auteur et sa source. En revanche, leur reproduction intégrale doit être soumise à l'autorisation expresse et préalable des auteurs.

Autopromo



chez La Découverte
collection Repères

S’abonner à surlemploi


Cliquer sur l'icône pour souscrire au fil RSS


Si vous préférez recevoir les mises à jour par email, cliquer ici.